Jean-Pascal Richaud

Expert Indépendant et Formateur en Conseil et Gestion de Patrimoine (Famille et Entreprise)

 

  • J’exerce le métier d’Expert indépendant & Formateur en Conseil et Gestion de patrimoine (Famille et Entreprise), de manière totalement indépendante, n’étant pas rattaché à un organisme ou autre structure sociétaire de formation.
  • Titulaire d’une maîtrise en droit, mention « carrières judiciaires », d’un DESS en droit Notarial, et du Diplôme Supérieur du Notariat, obtenus auprès de la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence, Notaire assistant depuis 1998
  • Titulaire du D.U de Gestion de patrimoine de Clermont-Ferrand obtenu en 2003 (Association Universitaire de Recherche et d’Enseignement sur le Patrimoine – AUREP -).
  • Et surtout, plus de 25 ans d’expérience professionnelle, composée de mises en situations, de recherches, de rencontres humaines, de discussions, de controverses, de remises en question, de lectures diverses et variées, de retours d’expérience(s), d’actualisation du peu de connaissances acquises, d’incertitudes, d’envie de toujours évoluer, de comprendre pour agir, etc…

« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information » (Albert Einstein)

Faisons court !

J’ai commencé à exercer l’activité de formateur en 1990, et en parallèle, j’ai suivi des études en « Droit Notarial ». 

J’ai travaillé tout d’abord, dans divers offices notariaux pendant plus de huit (8 ans), ensuite dans un cabinet d’expertise comptable et enfin,  je me suis installé à mon compte en qualité de juriste-formateur indépendant il y a plus de 18 ans déjà !

J’enseigne et ce depuis 2001, au Centre de Formation Professionnelle de Notaires (C.F.P.N.) de la région P.A.C.A. et à l’Institut des Métiers du Notariat (I.M.N.), désormais I.N.F.N., sur le site d’Aix-en-Provence, où j’anime des séminaires en Droit de la famille et du patrimoine, en Droit des affaires aussi, seul ou en collaboration avec d’autres professionnels, tels que notaires, avocats, juges, fiscalistes ;

J’ai également fait partie de l’Équipe pédagogique de L’ A.U.R.E.P., « La référence », d’octobre 2004 à octobre 2013, puis de FAC (Jacques DUHEM) devenu FAC et Associés jusqu’à fin 2019 ;

J‘interviens et anime des formations, régulièrement, auprès de divers professionnels de la finance, du chiffre et du droit, notamment :

  • Cabinets de Conseils en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI) ;
  • Cabinets d’expertise comptable ;
  • Avocats ;
  • Notaires ;
  • Banques ;
  • Étudiants et professionnels en exercice préparant un diplôme (Master, DU Expert en Gestion de Patrimoine)…

Sur des thématiques patrimoniales relevant de mon domaine (Droit Civil Patrimonial axé famille, patrimoine, fiscalité de la famille (Donations/Successions) et entrepreneur).

J’interviens, depuis l’année 2002, de manière ponctuelle et à la demande, en direct ou en sous-traitance, sur des thématiques civiles et patrimoniales.

J’ai peu publié, jusqu’à ce jour, dans les revues professionnelles, mais quand même…

  • Un article en 2000 dans la semaine juridique notariale et immobilière, utilement conseillé et guidé dans cet exercice difficile (scriptum manent, verbam volant) par Me Claude DESTAME ;
  • Une thématique patrimoniale in le Lamy Patrimoine, également utilement recommandé par M. Jean AULAGNIER, Doyen honoraire de l’Université d’Auvergne, Président de l’A.U.R.E.P., en collaboration avec Mme Safia CHAMOUARD-EL BAKKALI, secrétaire générale de la Rédaction Lamy Patrimoine ;
  • Et deux fascicules pour les journées d’actualisation de l’A.U.R.E.P. (V. infra.) ;
  • et divers corrigés d’examens professionnels in la Revue du notariat, Defrénois (V. infra également) ;
PUBLICATIONS
REVUES RÉFÉRENCES TITRES
La Semaine Juridique, Édition Notariale et  Immobilière N°s 43-44 du 27/10/2000, pages 1551 et 1552 « La donation à l’enfant unique : Préciputaire ou rapportable ? »
Lamy Patrimoine T2 MAJ nov 2010, étude n°570 « La protection du partenaire survivant et la protection du concubin survivant. »
Journées d’actualisation AUREP, Clermont-Ferrand, 2008 et 2011/2012 AUREP « Le pacs nouveau est arrivé ! »  (aspects juridiques et fiscaux)
« La prestation compensatoire » (aspects financiers, civils et fiscaux)
Defrénois, la revue du notariat n°6 du 30 mars 2014
« Préparation d’un acte de changement de régime matrimonial et d’une déclaration d’insaisissabilité » co-écrit avec Me Jean-Philippe BOREL, Avocat
Defrénois, la revue du notariat n° hors-série de juin 2014 110ème Congrès des notaires de France, Marseille du 15 au 18 juin 2014 ; Vie professionnelle et familiale, place au contrat. « Le notaire, le conjoint et l’article 1832-2 du Code civil »
Defrénois, la revue du notariat n°1, 15 janvier 2016, n°121w5 « Liquidation civile et fiscale d’une succession comportant des legs réductibles en valeur », par Bernard Vareille et Jean-Pascal Richaud
Profession CGP
Juillet/Août/Septembre 2019
« Changement de régime matrimonial : la nouvelle donne ».  Pages 36 à 39. Article co-écrit avec toute l’équipe d’ingénieurs patrimoniaux  de chez Novalfi (Aix-en-Provence – 13 – château de la Pioline)

Bref, vous l’avez lu, entendu et vous le ressentez bien, j’exerce une activité que j’aime, c’est-à-dire, transmettre et faire partager le peu que je crois avoir saisi des règles qui gouvernent les relations des particuliers entre eux, de la naissance jusqu’à la mort (objet du droit civil).

J’espère avoir l’occasion de faire votre connaissance et vous transmettre quelques principes directeurs, avec des applications concrètes de cette discipline, ainsi que mon enthousiasme, si vous m’en donnez l’occasion, mais attention, méfiez-vous, c’est contagieux 🙂

Votre Bien Dévoué

Jean-Pascal Richaud

« Il n’y a qu’une réussite : pouvoir vivre comme on l’entend (Christopher Morley)

« A 15 ans, je me plongeais dans les études, à 30 ans, j’en avais acquis les fondements, à 40 ans, je n’avais plus de doute, à 50 ans, je comprenais, à 60 ans, je saisissais le sens profond de ce que j’entendais, à 70 ans, je suivais ce que mon cœur désirait » (Confucius)